Le Gowé, vous connaissez ? Il s’agit d’une plante peu connue pour ses vertus médicinales, mais mélangée avec le khamaré, elle présente des bienfaits impressionnants pour l’organisme.

Vous savez ce que c’est la vie de femme. Les craintes ressenties à l’approche des menstruations. On est épargné uniquement qu’en période de grossesse. Mais là aussi, on redoute l’accouchement. Si vous avez de la chance, cela se fera naturellement sans grand souci.

Ce sont les jours qui suivent l’accouchement le véritable problème. Si vous l’avez déjà vécu, vous imaginez déjà un peu comment c’était. Mal de dos, cicatrisations douloureuses, lochies (pertes sanguines suivies de caillots qui surviennent suite à un accouchement), contractions douloureuses au ventre, constipation, douleurs dans la région vaginale...

L’utérus doit bien reprendre sa forme initiale. Mais c’est tout ce qu’il y a de plus inconfortable. Difficile de retrouver une vie sexuelle bien remplie dans ces conditions. Et même si votre compagnon peut être compréhensif au début, si cela dure, il finira par se poser des questions !

Vous devez donc vous préparer à tout cela et anticiper la situation. Et c’est là que les plantes médicinales africaines interviennent. Parmi elles, le Gowé, qui non seulement est un puissant aphrodisiaque, mais possède également de nombreuses vertus purifiantes.

Vous voulez en savoir plus sur cette plante qui peut véritablement changer les choses dans votre vie ? Nous vous disons tout !

Qu’est-ce que le Gowé ?

De nom scientifique Cyperus rotondus, le Gowé est une plante à tubercules appartenant à la famille des Cyperaceae. La tige, pouvant s’élever jusqu’à 1,40 mètres présente des sections triangulaires et possède des rhizomes.

Le Gowé est originaire de l’Inde, mais la plante pousse aujourd’hui un peu partout sur la planète. Ce qui est tout à fait normal, puisque le Gowé se développe sur tous les types de sol. Il lui faut tout simplement un peu de chaleur et de soleil pour croître !

En raison de sa forte ressemblance avec le souchet (Cyperus esculentus), le Gowé est dénommé Souchet rond. Mais en Afrique, on arrive facilement à faire la distinction. Même si les deux plantes possèdent la même racine, l’une provient de l’Afrique de l’Ouest, des pays comme le Mali et le Sénégal, et l’autre, de l’Afrique de l’Est.

Et vous savez quoi ? La plante se répand de manière tellement rapide qu’elle représente un casse-tête pour les jardiniers. Mais pour nous, c’est un avantage ! Parce que cette plante, ou plutôt ses graines, sont de véritables richesses en ce qui concerne leurs principes actifs.

Quelles sont les propriétés médicinales de ces graines ?

Le Gowé est une importante source d’huiles essentielles aux énormes vertus pour l’organisme. Réduction de la fièvre, atténuation de l’inflammation et de la douleur sont quelques-unes des bienfaits dont regorgent ses graines.

Mais ce n’est pas tout. Malgré leur goût amer, les extraits de ces tubercules sont extrêmement riches en minéraux. Ils servent à relaxer les muscles, à réduire la nausée et améliorent même le système urinaire. Le Gowé est aussi utilisé pour lutter contre les problèmes respiratoires.

Comment utiliser le Gowé ?

Vous comprenez maintenant pourquoi cette plante est aussi précieuse. En Afrique, son utilisation se fait de plusieurs manières.

Le Gowé sous forme d’encens

Ces graines peuvent dégager une odeur particulière. Les femmes africaines en font de l’encens, quelques fois enrichi avec des huiles et eaux de parfum. La fumée ainsi dégagée représente un excellent répulsif contre les moustiques. En Afrique, les témoignages révèlent que cette méthode est très efficace.

Transformation par fumigation

Les femmes africaines ont su très tôt déceler les propriétés aphrodisiaques du Cyperus rotondus. Au Sénégal, après fumigation, on obtient non seulement cet effet aphrodisiaque, mais aussi un renforcement de la mémoire.

Mais les vertus des racines de Gowé s’étendent à l’organisme en entier. Cette plante procure un bien-être total et un effet relaxant hors du commun. Elle tranquillise les nerfs, ce qui facilite la stimulation de l’esprit.

Elle possède un parfum exceptionnel avec une note chaude et sombre. Une senteur orientale se situant entre le bois d’agar, la racine de vétiver et le nard indien.

Le Gowé sous forme d’infusion

C’est la partie que vous attendiez ! Pour profiter des bienfaits du Gowé en cas de règles douloureuses et douleurs abdominales suite à un accouchement, vous devez en faire une infusion. Cela nettoie et purifie le ventre et le bas-ventre, et prévient les maladies de l’appareil digestif.

Mais vous savez quoi ? Une tisane de Gowé améliore aussi l’hygiène buccale et prévient même le cancer du côlon !

Décuplez les effets de la plante en faisant un mélange avec le khamaré !

Le khamaré n’est plus à présenter. Cette plante présente elle aussi de nombreuses vertus pour l’organisme, notamment pour les femmes. Lorsqu’elle est préparée en association avec le Gowé, ses effets sont découplés !

Pour obtenir votre tisane, lavez soigneusement les tiges de khamaré et les graines de Gowé. Faites bouillir les graines dans 1 litre d’eau environ 20 minutes. Puis laissez tiédir et séparez les graines de l’eau obtenue. Filtrez cette eau et versez-là dans une bouteille. Ajoutez-y les tiges de khamaré et conservez au frais.

Ce mélange présente de nombreux avantages pour l’organisme. Il :

·       constitue un redoutable aphrodisiaque ;

·       calme les règles douloureuses ;

·       nettoie et purifie le ventre après les menstrues ;

·       lutte contre la sécheresse vaginale.

Pour profiter pleinement de ces bienfaits, nous vous conseillons de consommer la tisane à chaud :

·       pendant vos règles ;

·       2 fois par jour pendant 3 jours près les règles ;

·       2 heures avant le coucher (effet aphrodisiaque).

Gowé et grossesse

Des effets secondaires liés à une prise de Gowé n’ont pas jusque-là été rapportés. Cependant, nous déconseillons l’utilisation de la plante aux femmes enceintes. Ses vertus concernent les périodes avant et après l’accouchement.

Où trouver des racines de Gowé ?

Sur Fashionista bien sûr ! Vous trouverez bien évidemment des graines de Gowé, mais bien d’autres choses ! Du savon au Gowé, de la poudre de Gowé… Nous avons même préparé des packs pour vos différents besoins ! Alors, qu’attendez-vous ? Profitez dès maintenant des bienfaits de cette plante qui vous facilitera la vie !

Découvrez les autres plantes et leur bienfaits 

Related products

3,00 €

Qu’est ce que le gowé ?

Son nom botanique est Cyperus rotondus, une herbacée de la famille des papyrus. C’est une plante qui s’apparente au Souchet (Cyperus esculentus), elles ont la même racine, l’un vient de l’Afrique de l’Ouest (Mali, Sénégal...) et l’autre de l’Afrique de l’Est

Le gowé est aussi appelé gueni selon les pays.


Cyperus rotundus contient des huiles essentielles ayant des propriétés médicinales comme la réduction de la fièvre, l'inflammation et la douleur.

Les extraits de tubercule peuvent réduire la nausée et agir comme un relaxant musculaire.

Retrouvez notre article sur le gowé (guéni)

Petit format 50g

Grand format 100g

Peut être vendu dans un contenant différent

6,90 €

Le mélange de ces 3 produits est efficace pour les infections urinaires et les pertes blanche très odorantes.

Voyons en détail ces 3 produits :

Les écorces du " Diekka " ( Aldanké ) en Wolof ou écorces de manguier

Ces écorces permettent de nettoyer le ventre et d'éliminer " les plaies" dues à la grossesse

Au delà de ses propriétés médicinales ( Antibiotique et désinfectant) :

  • Il nettoie les impuretés du ventre
  • Purifie le bas ventre
  • Resserre le vagin
  • Empêche les infections urinaires
  • Recommandé pour atténuer les règles douloureuses
  • Conseillé pour guérir les plaies après l'accouchement
  • Rééquilibre la flore vaginale
  • Pertes blanches nauséabondes
  • Pets vaginaux
  • Démangeaisons vaginales etc...


Le aldanké est un produit bio qui est sans danger pour la femme qui vient juste d'accoucher, il nettoie les impuretés du ventre mais aussi donne une bonne odeur vaginale.



Le khamaré


Ce produit est utilisé pour nettoyer les impuretés du ventre, on peut l'utiliser aussi pour soigner les maux de règles douloureuses, atténuer les douleurs des femmes qui viennent d'accoucher, permet d'avoir un beau teint, aide à lutter contre la sécheresse vaginale, nettoie toutes les saletés et mauvaises odeurs au niveau des parties intimes, les femmes enceintes qui l'utilisent voient leur enfant arriver quasiment propre à la naissance.


Le khamaré n'agit pas dès la première utilisation, il faut en boire tous les jours afin que le corps puisse s'y adapter.



Le gowé ou guéni



En tisane, le gowé  améliore l’hygiène buccale, nettoie le ventre et en plus de la propriété purifiante, prévient  les maladies de l’appareil digestif

12,90 €

Le kit soigne, protège et lutte efficacement contre les infections vaginales, les démangeaisons, les pertes odorantes ainsi que les sécheresses vaginales.

Cet kit est composé de :

  • Khamare
  • Kodougourouhani
  • Timi Timini
  • Tassoumani
  • Feuilles de moussoyiri
  • Gowe
  • Aldanke

À ne pas utiliser pendant la grossesse

5,00 €

Son nom botanique est Cyperus rotondus, une herbacée de la famille des papyrus. C’est une plante qui s’apparente au Souchet (Cyperus esculentus), elles ont la même racine, l’un vient de l’Afrique de l’Ouest (Mali, Sénégal...) et l’autre de l’Afrique de l’Est

Aussi appelé gueni, selon les pays


Cyperus rotundus contient des huiles essentielles ayant des propriétés médicinales comme la réduction de la fièvre, l'inflammation et la douleur.

Les extraits de tubercule peuvent réduire la nausée et agir comme un relaxant musculaire.

Disponible en sachet de 30g ou 100g à choisir dans le menu déroulant

8,90 €

Ce trio vous permettra de booster votre fertilité, soulager vos douleurs menstruelles, régulariser vos cycles féminins et faciliter votre retour de couche.


Quelles sont les vertus du Khamaré, gowé et Feuilles de djeka ?

  • Combattent la frigidité, les vaginites, la sécheresse vaginale
  • Antibiotique naturel et Diurétique - Préviennent les infections urinaires et vaginales
  • Favorisent l'équilibre hormonal, régulent le cycle menstruel
  • Réduisent les douleurs menstruelles et stoppent les menstruations prolongées
  • Aphrodisiaque biensur :)
  • Stimulent le flux sanguin dans la région pelvienne et l'utérus
  • Raffermissent les muscles vaginaux et la muqueuse utérine
  • Débarrassent des mauvaises odeurs intimes
  • Augmentent le taux d’hémoglobine et de fer dans le sang
  • Renforcent le système immunitaire
  • Favorisent le retour de couche, la perte du ventre après l'accouchement et l'élimination des mauvaises graisses
  • Soulagent les ulcères gastriques, la diarrhée
  • Stimulent le foie, Régulent les troubles digestifs
  • Atténuent l'acné
  • et tant d'autres vertus...

Commentaires (0)

Pas de commentaire pour le moment

Nouveau commentaire